Casablanca : Une femme meurt suite à un avortement clandestin

Une jeune marocaine est morte suite à un avortement clandestin qui a mal tourné. Trois personnes ont été arrêté à Casablanca.




Après avoir découvert qu’elle était enceinte de son nouveau petit ami, une jeune femme âgée de 24 ans et ce dernier ont pris la décision d’interrompre la grossesse.

Dimanche dernier, les services de police ont procédé à l’arrestation de l’individu ayant pratiqué l’avortement qui a causé la mort d’une jeune femme. Ce dernier n’était même pas médecin.

Le faux médecin et le petit ami ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent. Ils seront déférés devant la justice dès clôture de l’enquête.

Une pharmacienne, complice du prétendu médecin et qui serait également impliquée dans cette affaire, est activement recherchée par la police. Convoquée par les autorités, elle ne s’est pas présentée au commissariat et a décidé de prendre la fuite.




>> À lire aussi: