Barcelone: 12 ans de prison pour un Marocain qui a tenté de lapider un homosexuel

Un jeune homme Marocain a écopé de 12 ans de prison, une peine qui lui a été infligée par le tribunal de Barcelone, et qui vient d’être confirmée par la Cour supérieure de justice de Catalogne (TSJC). Le mis en cause avait brutalement agressé un homosexuel avec une pierre à Sitges (Barcelone).




Les faits remontent au 1er octobre 2016, où le prévenu ainsi qu’un mineur condamné, ont vu la victime, donnant un baiser à un homme devant un bar gay et se sont moqués de lui.

Les assaillants ont poursuivi le jeune homme à la gare, peu de temps après. Quelques heures plus tard, la victime a de nouveau rencontré les mêmes garçons sur la plage, qui se moquaient de lui.

Alors que le jeune homme s’est endormi sur un banc de la gare, l’accusé et un mineur sont entrés pour le frapper avec un bâton, le menaçant de le tuer par lapidation pour son orientation sexuelle.




C’est alors que le mis en cause a ramassé une grosse pierre et a frappé à la tête la victime qui est tombée au sol. Il a ensuite continué à la frapper avec des pierres recueillies sur les rails.

Dans la foulée, il lui a donné un coup de pied sur la tête en déclarant qu’il le tuerait avec des pierres, comme on le faisait dans son pays, le Maroc, avec les « tapettes ».

Les deux assaillants en ont profité pour voler un téléphone portable, un chargeur et divers documents, en plus de 60 euros en espèces appartenant à la victime.




N’en pouvant plus, le jeune homme attaqué, a dû se précipiter sur les rails où il a été secouru par deux personnes, deux minutes avant le passage d’un train.

Il faisait une hémorragie crânienne et avait plusieurs contusions et blessures sur la tête et le visage.

La Section d’appel de la Cour civile et Cour pénale de la Cour supérieure de justice de Catalogne (TSJC) a rejeté l’appel de la défense et maintenu la condamnation à 12 ans de prison, pour tentative d’assassinat et de vol, et pour des motivations homophobes, telle que prononcée par la Cour de Barcelone en Mars de 2018, rapporte La Vanguardia.




À lire aussi:

https://www.lepetitjournalmarocain.com/2019/12/03/video-sida-le-temoignage-dun-homosexuel-originaire-dagadir/




https://www.lepetitjournalmarocain.com/2019/09/17/jnane-el-fssyane-2-etudiants-arretes-en-flagrant-delit-dhomosexualite/




https://www.lepetitjournalmarocain.com/2019/08/30/homosexuels-prostituees-une-video-filmee-dans-une-piscine-choque-la-toile/




https://www.lepetitjournalmarocain.com/2019/02/17/marrakech-des-citoyens-interrompent-un-mariage-homosexuel/




https://www.lepetitjournalmarocain.com/2019/02/22/video-eurovision-une-serie-israelienne-presente-bilal-hassani-pour-un-terroriste-se-faisant-passer-pour-un-homosexuel/




https://www.lepetitjournalmarocain.com/2019/06/28/maroc-3291-personnes-poursuivies-pour-adultere-homosexualite-et-avortement-en-2018/